ACTUALITE







L'INTERET D'UN BLOG CONSISTE ESSENTIELLEMENT A ECHANGER DES IDEES, DES IMPRESSIONS ENTRE L'AUTEUR DU BLOG ET LES LECTEURS.


POUR FAIRE UN COMMENTAIRE :

- CLIQUEZ SUR COMMENTAIRES
- REMPLISSEZ LA RUBRIQUE EN TAPANT VOTE COMMENTAIRE
- SIGNEZ VOTRE COMMENTAIRE SI VOUS LE SOUHAITEZ
- DANS SELECTIONNEZ LE PROFIL, CLIQUEZ SUR ANONYME
- TAPEZ LES LETTRES INDIQUEES
- CLIQUEZ SUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET C'EST FAIT


- LORSQUE LE COMMENTAIRE SERA ACCEPTE PAR L'AUTEUR DU BLOG, IL SERA PUBLIE



lundi 15 novembre 2010

TIPASA... ALBERT CAMUS, CHERCHELL ET LE "TOMBEAU DE LA CHRETIENNE"


 (c) G. Morin - octobre 2010 - Tipasa

 (c) G. Morin - octobre 2010 - Tipasa

  (c) G. Morin - octobre 2010 - Tipasa

(c) G. Morin - octobre 2010 - Tipasa


  (c) G. Morin - octobre 2010 - Tipasa


 (c) G. Morin - octobre 2010 - Tipasa

  (c) G. Morin - octobre 2010 - Tipasa

  (c) G. Morin - octobre 2010 - Tipasa - La stèle dédiée à Albert Camus

 " Je comprends ici ce qu'on appelle gloire le droit d'aimer sans mesure." Albert Camus.


  (c) G. Morin - octobre 2010 - Cherchell


 (c) G. Morin - octobre 2010 - Cherchell

 (c) G. Morin - octobre 2010 - Cherchell

 (c) G. Morin - octobre 2010 - Le tombeau de la chrétienne 
Le Kober Roumia est le " monumentum commune regiae gentis ". Ces quatre mots vagues n’ont pas encore livré leur secret. Nombre d'historiens y ont vu un mausolée du roi Juba et de sa famille. Rien, semble-t-il, ne permet de l’affirmer.
Situé sur une colline de 260 mètres d’altitude, près du littoral qui se creuse entre la Bouzaréa et le Chenoua, l’édifice apparaît comme un immense cylindre à facettes, coiffé d’un cône à gradins, et posé sur un socle carré de 63 m 90 de côté, que supporte un béton de petites pierres concassées avec, comme mortier, la terre rouge recueillie sur les lieux. Les facettes sont larges d’environ 2 m 37 et séparées par soixante colonnes engagées d’ordre ionique ancien, dont les chapiteaux sont les uns, ceux qui touchent les fausses portes, à palmettes, et les autres, à bandeaux. La base de ces colonnes repose sur une série de deux degrés. L’édifice est constitué par un amoncellement de moellons et de grossiers blocs de tuf, recouvert extérieurement de belles pierres de taille de grand appareil ; il a 60 m 90 de diamètre, 185 m 22 de circonférence et 32 m 40 d’élévation.

2 commentaires:

  1. Oh! Tipasa! Les noces...
    Quelle chance!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tipaza a l'epoque ouiiiii, mais aujourd'hui et MALHEUREUSEMENT le site est devenu un lieux de RDV de quelques Zigoto qui ne respecte personne, j'y etais laba en 2010 avec mes filles et j'ai vu des choses pires et ce, devant les gardiens et personne n'a ose interdire les bouches a bouches et les bras dessus et bras dessous en plein air.
      AIIIIIB de laisser ces chose se produire dans un endroit historique, je pense qu'on doit d'abord etudier pour avoir une culture pour sepecter ces lieux qu'on doit garder comme un tresor precieux et pas autrement.

      Un Algerien jaloux de son pays.

      Supprimer