ACTUALITE







L'INTERET D'UN BLOG CONSISTE ESSENTIELLEMENT A ECHANGER DES IDEES, DES IMPRESSIONS ENTRE L'AUTEUR DU BLOG ET LES LECTEURS.


POUR FAIRE UN COMMENTAIRE :

- CLIQUEZ SUR COMMENTAIRES
- REMPLISSEZ LA RUBRIQUE EN TAPANT VOTE COMMENTAIRE
- SIGNEZ VOTRE COMMENTAIRE SI VOUS LE SOUHAITEZ
- DANS SELECTIONNEZ LE PROFIL, CLIQUEZ SUR ANONYME
- TAPEZ LES LETTRES INDIQUEES
- CLIQUEZ SUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET C'EST FAIT


- LORSQUE LE COMMENTAIRE SERA ACCEPTE PAR L'AUTEUR DU BLOG, IL SERA PUBLIE



mardi 19 avril 2011

"APPRENDRE A FINIR" DE LAURENT MAUVIGNIER



"Apprendre à finir", en deux mots c'est l'histoire d'une femme, mère de trois enfants, délaissée son mari. Ce dernier qui a une relation avec une autre femme est très gravement blessé dans un accident de voiture. Il est hospitalisé, puis il rentre à la maison et réapprend à faire fonctionner son corps.
Le livre exprime les sentiments de sa femme à cet instant précis, son amour réel, profond et éternellement déçu. Le style de Mauvignier nous plonge dans l'univers totalement schizophrénique de cette femme. C'est la substance du livre.
J'aime bien cet écrivain, en particulier pour l'originalité de son style.
Chez lui on ne distingue pas l'histoire du style. Le style fait partie de l'histoire qu'il raconte, il la structure, il exprime l'émotion, elle "dit" l'état psychologique du personnage. Le roman fait 127 pages, il se lit d'un trait. Difficile de le quitter l'espace d'un instant lorsqu'on a mis le nez dedans. C'est une sorte de souffle de souffrance ininterrompu qui tourne sur lui même et qui emporte tout sur son passage: les êtres et les choses.
Une vision de la réalité animée par la force d'un amour bafoué et par l'espoir d'un retour. Qu'arrivera-t-il ?

1 commentaire:

  1. Et bien voilà un livre qui me tente! En ce moment, je lis peu mais qui sait... il suffit d'un stop à la librairie...
    j'ai vu sur ton profil que tu aimais la porte des enfers de Gaudé. J'ai eu la chance de suivre une master class en novembre . Passionnante! Remarquable! Exceptionnelle! Chapeau monsieur Gaudé! Nous avons eu la chance d'avoir de belles rencontres mais là, nous avons eu droit à un auteur qui avait extrêmement bien préparé son intervention et qui a parlé avec une grande sincérité, sensibilité, et intelligence. Cela m'a marquée. Mes notes sont au propre mais je n'ai toujours rien écrit car ce que j'ai noté est tellement en-deça de ce qu'il nous a donné.

    RépondreSupprimer