ACTUALITE







L'INTERET D'UN BLOG CONSISTE ESSENTIELLEMENT A ECHANGER DES IDEES, DES IMPRESSIONS ENTRE L'AUTEUR DU BLOG ET LES LECTEURS.


POUR FAIRE UN COMMENTAIRE :

- CLIQUEZ SUR COMMENTAIRES
- REMPLISSEZ LA RUBRIQUE EN TAPANT VOTE COMMENTAIRE
- SIGNEZ VOTRE COMMENTAIRE SI VOUS LE SOUHAITEZ
- DANS SELECTIONNEZ LE PROFIL, CLIQUEZ SUR ANONYME
- TAPEZ LES LETTRES INDIQUEES
- CLIQUEZ SUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET C'EST FAIT


- LORSQUE LE COMMENTAIRE SERA ACCEPTE PAR L'AUTEUR DU BLOG, IL SERA PUBLIE



jeudi 27 mai 2010

POISSON D'OR DE J-M.G. LE CLEZIO
























Un livre attachant sous forme de conte. L'histoire d'une jeune fille sans passé qui suit un chemin initiatique. Noire, pauvre, sans famille, elle erre de lieux en lieux. Elle multiplie les rencontes avec des gens aussi paumés qu'elle, compagnons d'infortune d'un soir, d'un mois, d'un an. En parcourant son chemin qui la conduit du Maroc, en France puis aux Etats-Unis, elle cherche son identité dans un monde où elle ne pèse rien.
D'abord objet possédé par d'autres, elle conquiert sa liberté et cherche surtout à la préserver. Ayant peu à peu découvert ses valeurs et quelques repères que lui enseignent un vieux prophète et des amis de passage, elle se faufile entre les êtres et les choses comme un poisson dans l'eau, un poisson d'or.
Elle apprend à déjouer les pièges, à éviter les mailles des filets, malgré les embûches et la violence des hommes.
Elle découvre son corps et elle laisse la musique l'envahir. Musique de rythmes, de persussions venant des profondeurs, de cris et de révolte. La musique, sa musique apprise sur le tas auprès d'autres artistes, elle l'offre à tous ses compagnons de galère.
Elle saisit malgré elle quelques occasions au passage qui lui permettent d'aller toujours plus loin.
Mais en définitive son périple la ramènera au point de départ dans l'extrème sud marocain auprès des Hilal, la tribu de ses parents. C'est là que sont ses racines, c'est à partir de là qu'elle peut tout oublier, et notamment sa marque originelle. Elle peut ainsi commencer une vie d'amour.

Les thèmes de l'errance, de l'exil, des solidarités, de la galère quotidienne, du mensonge, de la tromperie, de l'abandon et du défi, de la mort, de la vie et de la naissance sont omniprésents. Un récit sur la condition humaine d'aujourd'hui, vécue par les plus pauvres et les plus démunis. Pas de misérabilisme, pas de révolte non plus, mais un cheminement nécessaire qui conduit à la lucidité et à la liberté.
Une seule question se pose : les Laïla d'aujourd'hui, faites de chair et d'os, se reconnaissent-elles dans ce personnage à la recherche de son identité ?
Il faudrait leur demander.
Un beau livre qui se lit aisément... comme un conte.

(voir un compte-rendu de lecture plus détaillé dans mon blog littéraire LIVRAPART).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire