ACTUALITE







L'INTERET D'UN BLOG CONSISTE ESSENTIELLEMENT A ECHANGER DES IDEES, DES IMPRESSIONS ENTRE L'AUTEUR DU BLOG ET LES LECTEURS.


POUR FAIRE UN COMMENTAIRE :

- CLIQUEZ SUR COMMENTAIRES
- REMPLISSEZ LA RUBRIQUE EN TAPANT VOTE COMMENTAIRE
- SIGNEZ VOTRE COMMENTAIRE SI VOUS LE SOUHAITEZ
- DANS SELECTIONNEZ LE PROFIL, CLIQUEZ SUR ANONYME
- TAPEZ LES LETTRES INDIQUEES
- CLIQUEZ SUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET C'EST FAIT


- LORSQUE LE COMMENTAIRE SERA ACCEPTE PAR L'AUTEUR DU BLOG, IL SERA PUBLIE



mercredi 3 août 2016

CONCERT MOZART TRES REUSSI A NOTRE-DAME DE SEMUR-EN-AUXOIS

Musicales en Auxois, 22ème festival

Hier soir, mardi 2 août 2016, à l'initiative d'un couple d'amis nous nous sommes rendus à la collégiale Notre-Dame de Semur-en-Auxois pour écouter un concert intitulé "Mozart Impetuoso!" avec Heather Newhouse, soprano, Franck Emmanuel Comte au pupitre et l'Orchestre et le Chœur du Concert de l'Hostel Dieu de Lyon.



Pourquoi ce concert et ce thème ?
«Désormais, je peux écrire dans tous les styles», affirmait Mozart à son père en 1779. Comment se fait-il, alors, que sa plume soit si reconnaissable, dans ses symphonies comme dans ses sonates, dans ses opéras comme dans sa musique religieuse ? S’il n’est pas de style mozartien unique, peut-être l’identifie-t-on dans le mélange de naturel et d’élégance si caractéristique du musicien, ou dans ces saisissants effets dramatiques et cette impression de perfection qui domine son oeuvre.
Sous la direction de Franck-Emmanuel Comte, le Concert de l’Hostel Dieu s’interroge sur l’influence de ses trois voyages dans la péninsule italienne. Fasciné par les derniers grands castrats, Mozart a offert aux voix d’anges quelques-uns de ses plus beaux airs, ici extraits de Lucio Silla ou de Mitridate. Peut-être a-t-il aussi entendu les divertissements de Sammartini ou de Nardini, et en aurait-il été marqué dans son propre Divertimento en ré majeur. Quoi qu’il en soit, sesLitaniestémoignent de l’influence du Padre Martini et de l’école napolitaine. Quant à la «Petite» Symphonie en sol mineur, elle laisse poindre une inquiétude qui la rapproche du mouvement préromantique allemand du Sturm und Drang.

(source : http://www.auditorium-lyon.com/Programmation-16-17/Symphonique/Formations-invitees/Concert-de-l-Hostel-Dieu)

Mozart impétueux !
Au programme de cette soirée donc, rien que du Mozart bien sûr! :
- Air et choeur extraits de l'oratorio Betulia Liberata,
- Agnus Dei extrait les Litaniae Lauretanae de Beata Maria Virgine,
- Divertimento en ré majeur,
- Motet Exsultate jubilate,
- Air de concert Misero pargoletto,
- Aria De' piu superbi il core et chœur extraits de l'opéra seria Lucio Silla,
- enfin la symphonie n°25 en sol mineur.

Autrement dit un souffle de fête, d'énergie et de légèreté à la fois sur Semur, la belle endormie. Contraste puissant entre la nef de Notre-Dame immergée dans la passion créatrice, l'impétuosité et les lumières du grand maître et la nuit extérieure s'engouffrant dans les vielles rues pavées au dessus desquelles se détachent sur une ciel légèrement étoilé les pignons des demeures séculaires de la vieille cité moyenâgeuse encerclée dans ses remparts lézardés.

Et au milieu de ce monde contrasté une étoile rayonnante la soprano Heather Newhouse.
Cette chanteuse élégante et raffinée a vraiment tout pour elle. Lorsqu'elle apparaît sur l'estrade, elle capte toutes les attentions, elle attend le moment propice et soudain elle se glisse dans la mélodie en totale osmose avec l'orchestre. Elle donne une impression de maîtrise et  de grâce dans son chant qui rend Mozart encore plus séduisant.
Quant à l'orchestre et son chef, Franck Emmanuel Comte, ils ont donné le meilleur d'eux- mêmes dans un site qui ne pouvait que transcender l'interprétation de ce Mozart Impetuoso !

Bravo à tous.
C'était une excellente soirée!

_____________________________________________


Heather Newhouse, soprano

Originaire du Canada, Heather Newhouse étudie le chant, l'harmonie et l'analyse musicale à l'Université du Western Ontario, où elle obtient son Bachelor of Music en 2005.
En 2006, elle passe son Master of Music à la Guildhall School de Londres. Elle fait un troisième cycle au CNSM de Lyon pour se perfectionner dans le répertoire français et en sort diplômée en 2010.
En 2004, elle remporte le troisième Prix au Concours du Canadian National Music Festival à Prince Edward Island. La même année, elle reçoit le prix du public et le Natalie Stutzmann Lieder prize au Concours Lotte Lehmann CyberSing Art Song (USA). En 2009, elle obtient le prix du meilleur espoir au Concours International d'Interprétation de la mélodie française de Toulouse. En 2010, elle participe à l'Académie Européenne de Musique au Festival d'Aix-en-Provence. En 2012, elle remporte coup sur coup le Concours international de chant baroque à Froville et le Deuxième Prix (ainsi que le Prix de l'orchestre et des techniciens) au Concours international de Mâcon.
De 2011 à 2013, Heather Newhouse est membre du Studio de l'Opéra national de Lyon.
Très sollicitée au concert, Heather Newhouse collabore étroitement avec l'Ensemble Concert de l'Hostel Dieu. Elle s'est récemment produite dans la grande Messe en ut de Mozart, le Te Deum et la Messe de Minuit de Charpentier, le Stabat Mater et le Requiem de Haydn, le Stabat Mater de Pergolese, les Dixit Dominus de Handel et de Vivaldi et le Gloria de Vivaldi. 

(source : http://www.hainzl-delage-artists-management.fr/fr/artiste/heather-newhouse/biographie/)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire