ACTUALITE







L'INTERET D'UN BLOG CONSISTE ESSENTIELLEMENT A ECHANGER DES IDEES, DES IMPRESSIONS ENTRE L'AUTEUR DU BLOG ET LES LECTEURS.


POUR FAIRE UN COMMENTAIRE :

- CLIQUEZ SUR COMMENTAIRES
- REMPLISSEZ LA RUBRIQUE EN TAPANT VOTE COMMENTAIRE
- SIGNEZ VOTRE COMMENTAIRE SI VOUS LE SOUHAITEZ
- DANS SELECTIONNEZ LE PROFIL, CLIQUEZ SUR ANONYME
- TAPEZ LES LETTRES INDIQUEES
- CLIQUEZ SUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET C'EST FAIT


- LORSQUE LE COMMENTAIRE SERA ACCEPTE PAR L'AUTEUR DU BLOG, IL SERA PUBLIE



samedi 17 novembre 2012

QUE DIRE DE "14" LE DERNIER LIVRE DE JEAN ECHENOZ ?

Pour être franc, pas grand chose, j'ai déjà presque tout oublié.
Il est vrai qu'en ce qui me concerne, la guerre de 1914 je l'ai vécu très partiellement par ricochet, en écoutant mon père m'en parler dans les années 1960. Il a fait la bataille de Verdun et il a ensuite été gazé à l'ypérite dans la bataille de la Somme, laissé pour mort dans un trou d'obus. J'ai connu également la bande de poilus survivants du 10ème régiment d'infanterie. Aucun de ces hommes n'aimait parler de la guerre. C'était du domaine de l'indicible. Mon père, lui, a voulu me transmettre certaines choses. Et c'est seulement maintenant que je réalise l'importance de ses messages. Il a également été mobilisé en 1940 et envoyé comme prisonnier dans un stalag en Allemaagne pendant plus d'un an. J'ai un respect infini pour ce qu'il a vécu lors de ces deux guerres.
Alors la littérature d'Echenoz, cela ne me touche pas vraiment ! C'est de la guirlande posée sur du vide.

Sur cette même période en revanche, resteront à jamais gravées dans ma mémoire les pages de l'Acacia de Claude Simon, décrivant les mêmes circonstances d'un départ à la guerre en train et, dans une moindre mesure, quelques pages puissantes de la Chambre des Officiers de Marc Dugain.

Après cela "14" parait fade, c'est un exercice de style. Mais je ne suis pas séduit par le style de Jean Echenoz.

Voir également les impressions de Pergame sur ce livre sur le blog "Everybody knows" http://pergame-shelter.blogspot.fr/  à la date du 26 octobre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire